Le groupe « Maths en mouvement »

Parcourir continûment des sections de cube, déformer un graphe de fonction pour qu’il remplisse une condition donnée, faire varier une situation pour tester une conjecture, démontrer en utilisant un principe de continuité, engendrer une famille de figures en faisant varier un paramètre, en considérer des cas extrêmes ou des cas limites…
En mathématiques, le mouvement (déformation, déplacement…) est une réelle source d’intuition. Comment travailler cet outil de pensée avec les élèves ? Quels matériels (pratiques ou numériques) peuvent être utilisés ou construits dans des classes? Quelles situations permettent d’installer des intuitions porteuses basées sur le mouvement ?

Le sujet  permet de travailler sur des matières de différents niveaux d’enseignement primaire et secondaire.

Tout enseignant intéressé est le bienvenu.

Personne de contact : therese.gilbert [at] galilee.be